Connect with us

S'informer

Préparation Euro 2020 : France 3 – 0 Bulgarie

Olivier Giroud
Crédit photo Антон Зайцев

Fin de la préparation pour nos Bleus, victoire 3-0 face à la Bulgarie

Pour ce France – Bulgarie, on prend les mêmes et on recommence. Dans le même schéma que face aux Pays de Galles, Tolisso glisse à la place de Rabiot et Kanté fait partie du onze de départ au poste de milieu défensif.

L’entrée des joueurs met les poils

Un stade rempli de 5000 personnes. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas vu ça. L’ambiance est belle. Et elle fait chaud au cœur. Les chants, les Marseillaises et les applaudissements auront manqué à tout le monde et surtout aux joueurs. C’est dans ce contexte que les français débutent avec une grosse intensité dans le jeu. La Bulgarie est étouffée et peine à enchainer les passes. La défense Bleue est très peu mise en danger. La construction y est, les combinaisons aussi. Et soudain, une pépite arrive à la 28ème. Quand je dis pépite, je ne mâche pas mon mot. Antoine Griezmann, serein et en pleine confiance, tente un retourné acrobatique à la FIFA. La ballon est dévié et fini au fond. 1-0 pour les Bleus.
Cependant, on assiste à un coup dur à la 38ème minute. Benzema sort sur blessure suite à une béquille au genou droit. Un autre grand joueur le remplace, Olivier Giroud. Quelques attaques bulgares viennent animer la surface de Lloris mais rien de très inquiétant.
A la fin de la mi-temps, Didier Deschamps est satisfait et c’est tout ce qu’on demande !

La deuxième période ressemble fortement à la première

Le ballon est largement bleu. Lorsqu’il ne l’est pas, il est rapidement récupéré par une patte française. Les sorties de Griezmann et Kanté ralentissent le jeu offensif. Les Bleus perdent un grain de folie. Le jeu est moins fluide, les actions sont moins percutantes. Cela jusqu’à la petite déviation de Giroud qui inscrit le 2ème but de l’EDF. Olivier Giroud qui n’en reste pas là. Ben Yedder, entré à la place de Mbappé, lui sert une passe décisive à la 90ème minute. Gigi est hyper efficace et pousse le ballon dans les buts pour marquer son 46ème but en sélection. Il se rapproche ainsi du record de Thierry Henri. Le score s’en arrêtera là.
On peut regretter le manque d’efficacité devant le but. 26 tirs, dont 11 cadrés, 71% de possession. Malgré tout, on aura vu une Equipe de France souriante, sereine, et pleine de promesse pour la compétition.

Ce fut un match complet. Cependant, on aurait aimé une certaine résistance Bulgare pour pousser les Bleus dans leurs retranchements. L’Equipe de France a donc survolé ses matchs de préparation. Mais une question se pose : Comment va-t-elle réagir face à des équipes plus combatives ? Oui, c’est vrai, nous ne sommes jamais contents.

Allez ! Place à la compétition !
RDV mardi 15 Juin à 21h pour un France – Allemagne aux petits oignons.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in S'informer