Lexique sportif



AEROBIE :

Travail effectué à 60 à 80% de la Fréquence Cardiaque Maximale (FCM). C’est le travail d’endurance qui est la part la plus importante en temps d’entraînement.


ANAEROBIE :

Travail plus intense à 80 et 90% maximum. Le seuil maximal est atteint quand l’acide lactique est produit en quantité supérieure à sa métabolisation.


ACIDE LACTIQUE :

En endurance sa production est faible, en résistance ou en anaérobie sa production dépasse 4 mmol. Au delà de cette valeur la métabolisation de l’acide lactique est dépassée obligeant à l’arrêt, une production de 8 mmol au cours d’un travail intense ne pourra pas dépasser 8 à 9 minutes d’où l’intérêt de fractionner le travail. Le travail fractionné consiste en un cycle de travail intense et de courte durée suivi d’un repos de récupération à un rythme d’endurance. L’intérêt est que le sportif accumule 30 minutes de ce type d’effort en anaérobie sans accumulation d’acide lactique.


PUISSANCE MAXIMALE AEROBIE ou PMA :

La PMA est la puissance la plus faible par laquelle la VO2 max est atteinte. La PMA s’exprime en kilocalories par minute ou en watts.


FC MAX :

Elle s’obtient au cours de la mesure de la VO2 et servira aux calculs de fréquence des seuils.


FCR :

Fréquence cardiaque de repos. A établir sur plusieurs jours le matin au réveil.


FC de RESERVE :

C’est la différence entre FC MAX et le FCR.

VITESSE MAXIMALE AEROBIE ou VMA :

La VMA est atteinte à 8 mmol d’acide lactique, elle s’exprime en km/heure. La VO2 max est atteinte au même moment que la VMA.


VO2 MAX :

C’est la capacité maximale d’absorption de l’oxygène. Elle représente l’aptitude d’un sujet à prélever, transporter et distribuer l’oxygène aux muscles. Elle s’exprime en ml/mn/kg.
Sa valeur est maximale entre 18 et 20 ans puis elle diminue avec l’âge et ne sera que de 70% de celle de 20 ans à 65 ans. La VO2 dépend de la taille, du sexe, de l’âge, de facteurs constitutionnels, de l’entraînement, de l’état pulmonaire et du débit cardiaque. Plus la VO2 est élevée plus vous pourrez rouler vite et plus longtemps.
Pour un sujet peu entraîné, elle est de 30 ml ou moins par minute et par kg de poids corporel. Chez une personne entraînée, on passe à 50 ou 60 ml/mn-kg et à 80 ml/mn-kg pour un athlète de haut niveau.

PARTAGER
Article suivantLes plus grands footballeurs

1 commentaire

Laisser une réponse