Connect with us

Entrainement au football

Manger avant un match de foot : on vous informe

Quand l’appétit va, le football va

Vous vous êtes préparé à fond au match de votre vie. Et pendant la rencontre, vous avez ressenti de la fatigue, ou des gaz… Qu’est ce que vous avez fait pour mériter ça ? On va vous le dire : vous n’avez pas donner du bon carburant à votre machine. Nourriture, hydratation sont des alliées indispensables pour vos performances.

avant le match que faut-il manger ?

Avant un match, il vous faut de la nourriture saine. Autant vous dire qu’on ne va pas parler de fast food. Si vous mettez du gasoil dans votre voiture à essence, que se passe-t-il ? Elle tombe en rade. Idem pour votre corps. Il lui faut les bons nutriments au bon moment. Glucides, lipides et protéines, c’est ce qu’il vous faut.
Les glucides sont rapides à digérer. Ils sont considérés comme la star des sources d’énergie. Malheureusement, notre petit corps ne peut en stocker qu’une quantité limitée.
Les lipides, les graisses, sont plus longs à digérer. Ils peuvent vous ralentir sur le terrain si consommés en trop grande quantité. Mais ils constituent aussi une bonne source d’énergie.
Enfin, les protéines. Ce sont un peu comme des petits Bob Le Bricoleur. Ils vont aider à reconstruire vos muscles et à récupérer plus facilement.

le repas idéal de préparation

La veille du match et au moins trois heures avant, nous vous conseillons d’avoir un bon apport en glucides. Le repas idéal : des pâtes au blé dur, du pain au blé complet et des légumineuses (lentilles, haricots rouges…). Vous pouvez aussi préparer une viande peu grasse comme du poulet. Avec ça, vous serez en forme.
Juste avant la rencontre, grignotez des noix, des amendes, des fruits secs car riches en protéines et lipides. Attention à ne pas se goinfrer. Si vous les consommez en petite quantité, elle vous donneront l’énergie nécessaire sans vous fatiguer. A la mi-temps, grignotez encore en petite quantité.

et après le match?

Après le match, place à la récupération. Il faut recharger le stock de glucide. Ensuite, il est très important de faire intervenir Bob le Bricoleur. Mangez des aliments riches en protéines comme des œufs. Le repas suivant l’effort doit être aussi voire plus important que celui d’avant match.

l’importance de bien s’hydrater

Autre point crucial, l’hydratation. Il faut boire… de l’eau, pas autre chose. Elle est essentielle au bon fonctionnement de votre corps. Mais attention, il ne suffit pas de boire quatre litres d’eau la veille d’un match. D’une, vous ferez pipi partout. De deux, ça ne servira à rien. Forcez vous à boire minimum 1,5 litres tous les jours. Pendant et après un match, buvez davantage pour pallier à la perte d’eau. Vous pouvez même préparer votre propre boisson énergétique.

la recette miracle

Voici une recette dont vous me direz des nouvelles :
Mélangez 300 ml de jus de raisin, 200 ml d’eau, 1 cuillère à soupe de miel et une pincée de sel.
A consommer avant, pendant et après le match, elle vous hydratera et donnera de l’énergie.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Entrainement au football