Connect with us

Progresser

Répertoire des gestes techniques au foot : Le recule-frein

c’est quoi au juste le recule-frein ?

Nous allons parler aujourd’hui d’un geste qui peut paraître simple pour certains, qui ne veut rien dire pour d’autres mais qui est un élément complexe et indispensable dans la récupération du ballon.

allez on est sympa on vous le montre en vidéo (et en plus vous pouvez pour le même prix améliorer votre anglais)

En effet, ce geste ne demandant presque aucune technique mais une très forte coordination, la récupération en recule frein est beaucoup moins spectaculaire que le tacle mais bien plus efficace.

Le cadrage du porteur de balle

Pour défendre en recule frein, il convient d’effectuer un cadrage du porteur du ballon.
Oh là là, mais il va me perdre celui-là ! Ne vous inquiétez pas, tout est lié.
Le cadrage du porteur du ballon cherche à contenir son adversaire qui possède le ballon pour 3 objectifs : empêcher l’adversaire d’avancer rapidement (pour permettre à son équipe de revenir se mettre en place), ne prendre aucun risque sur ce duel 1v1 et empêcher l’adversaire d’avoir un espace de tir.

La distance

Pour cela, il ne doit être ni trop près, ni trop loin, la distance dépendant de la vitesse, de l’âge et de la qualité des 2 protagonistes. Environ 50 centimètres pour des U11, moins d’un mètre pour des U15 ou des adultes de qualité jusqu’à 1,50 mètre pour des joueurs seniors rapides mais peu techniques.

Position

En 3/4, le défenseur a la possibilité de pouvoir faire un sprint arrière facilement et de gêner son adversaire avec son pied avant. La face du défenseur doit être orienté vers la ligne de touche la plus proche, dans l’objectif d’enfermer l’adversaire sur le côté.
Une fois la position et la distance bien maîtrisé, le défenseur peut (enfin !) appliquer le recule frein.

Un geste efficace…

Il lui suffit alors de bien se positionner face à son adversaire et de reculer au même rythme que son adversaire avance. Cela posera un problème à l’attaquant car il aura besoin d’être technique pour ne pas trop pousser son ballon et le perdre bêtement, ne pourra pas entamer un sprint car il aura une bonne distance de retard, et devra donc avancer lentement, avec le risque qu’un autre défenseur arrive dans son dos.

En plus de toutes ces problèmes mentaux posés à l’attaquant, le défenseur va pouvoir surprendre son adversaire par ce fameux recule frein. Il devra à tout moment (lorsque l’attaquant a son pied un peu plus loin du ballon) stopper son recul par une avancée très soudaine sur le ballon. Ce geste a un bon taux de réussite et à parfois pour avantage l’élimination de l’adversaire lors de la récupération, car le défenseur est debout (contrairement au tacle) et l’adversaire avance à contre sens du récupérateur.

…mais passif

Et hop, on a compris le principe de cadrage du porteur de balle tout comme le recule frein, et on peut enfin récupérer le ballon sans prendre de risque. L’unique reproche qu’on peut faire à ce geste est qu’il n’est applicable qu’en cas d’attente de l’adversaire. Si notre équipe est en train de perdre et qu’il est nécessaire de récupérer rapidement le ballon, ce geste ne sera pas utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Progresser