Connect with us

Progresser

Je ne suis pas titulaire, comment je gère ?

Être titulaire est le but de tout joueur de football en club.

Alors quand votre coach annonce la compo, vous cherchez votre nom… vous le trouvez mais sur le banc. Ça vous énerve. Normal.

Comment réagir ? Qu’est ce qu’on peut faire dans cette situation ?

Ok vous êtes énervé, c’est normal. Mais n’allez pas lui mettre un coup de boule tout de suite ! Si vous vous excitez, vous risquez d’être ridicule. Pire, vous allez passer pour le joueur qui a la grosse tête ou même agacer vos coéquipiers. Alors, calmez vous, ça va aller. Si votre entraîneur ne vous a pas mis dans le onze de départ, partez du principe qu’il y a une bonne raison.
La communication est primordiale dans un groupe. Pendant l’échauffement, prenez le à part et demandez lui simplement, sans vous énerver encore plus. Le but est de comprendre pourquoi il ne vous fait pas débuter le match. Est ce par rapport à votre comportement ? Vos performances ? Une tactique ? Votre assiduité ? Vos coéquipiers sont meilleurs que vous ?
Il peut y avoir plein de raison. Ce n’est peut être pas de votre faute. Un entraîneur peut très bien vouloir vous préserver. Il peut aussi prévoir de vous faire rentrer à un moment clé du match où vous pourrez faire la différence. L’enjeu du match ne vaut peut être pas la peine que vous soyez titularisé. Il veut aussi pouvoir laisser sa chance à un jeune.
Vous voyez, il y a plein de possibilités.

Maintenant que vous avez plus d’informations sur votre non titularisation, il est temps d’agir.

Premièrement, dès qu’il vous fait rentrer, appliquez les consignes. Il verra que vous respectez sa tactique. Et ne lâchez rien ! Votre coach se rendra compte qu’il peut compter sur vous. Vous montrerez votre respect mais aussi votre intelligence à ne pas saboter ses choix.

A la fin de la rencontre, laissez les choses faire.

Vous êtes peut être encore agacé mais ce n’est rien. Positivez, vous avez joué. Croyez moi, certains n’ont pas cette chance.
Si vos performances sont en cause, alors servez vous de cette frustration pour avancer et vous améliorer. Il faut travailler plus et mieux. Cela passe par les entraînements en groupe mais aussi individuels. Travaillez chez vous quand vous êtes seul. Allez courir. Devenez plus performant .
Pendant les entraînements, appliquez vous. Et surtout amusez vous !

Faites en sortes d’être titu au prochain match. Soyez assidu, performant. Faites de votre mieux. Être remplaçant vous laisse l’occasion de vous remettre en question et de vous améliorer. La prochaine fois, vous serez dans l’équipe alignée au départ. Promis !

PS : a défaut votre entraineur peu peut être vous stocker chez un de nos partenaires, allez faire un tour sur ce petit tour d’horizon du stockage 🙂

stockage de charges lourdes : quelles solutions ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Progresser