L’application LaLiga a écouté les fans pour identifier les bars qui diffusaient illégalement du football

L’agence espagnole de protection des données a infligé une amende de 250 000 euros  à la ligue de football du pays, LaLiga, pour violation présumée des lois européennes sur la confidentialité et la confidentialité des données. L’application, utilisée pour garder trace des matchs et des statistiques, utilisait le microphone et le GPS du téléphone pour suivre les bars qui diffusaient illégalement des matchs de football, a rapporté le journal espagnol El País.

Application mobile officielle LaLiga

À l’aide d’une technologie semblable à celle de Shazam, l’application enregistre l’audio pour identifier les matchs de football et utilise la géolocalisation du téléphone pour localiser les bars qui diffusent les matches en streaming et sans licence. El Diario rapporte que les fans ont téléchargé cette application plus de 10 millions de fois, les transformant essentiellement en policiers infiltrés. La ligue affirme que l’application demande la permission d’accéder au microphone et à l’emplacement du téléphone, et que les données – reçues sous forme de code, et non d’audio – sont uniquement utilisées pour détecter des flux LaLiga. L’application explique dans les conditions de service qu’en donnant l’autorisation, les utilisateurs consentent à ce que LaLiga utilise son téléphone pour détecter les comportements frauduleux, tels que les jeux de football piratés.

Cependant, l’agence espagnole de protection des données affirme que les conditions d’utilisation de l’application ne sont pas suffisamment claires, et a ordonné à LaLiga de supprimer l’application avant le 30 juin. La ligue prévoit de faire appel de la sanction, affirmant que l’agence ne comprend pas parfaitement la technologie utilisée avec cette l’application.

Source : https://www.theverge.com/2019/6/12/18662968/la-liga-app-illegal-soccer-streaming-fine

Laisser une réponse