L'inflation sans fin des droits du football anglais

En 1992, le groupe britannique de télévision par satellite Sky choquait le milieu du football en dépensant une somme colossale pour s'offrir pendant cinq ans les droits de retransmission télévisée de la Premier League, la première division anglaise  
 
 
Lire la suite sur lemonde.fr