La victoire de Leicester n'est pas la défaite du « football business »

En mai 2016, l'Europe du football célèbre les retrouvailles de son sport avec la glorieuse incertitude qui est censée l'accompagner : Leicester City est champion d'Angleterre en damant le pion aux richissimes clubs de Premier League, qui ont l'habitude  
 
 
Lire la suite sur lemonde.fr