Ibrahimovic : «Ne déformez pas mes propos, on parle de football»

Michel Soller. qu'il court après le ballon, il est grassement payé pour ça pendant que d'autres ne s'en sortent pas et qu'il la ferme! Le 17/03/2015 à 09h40 AlerterRépondre · avatar · graubyalain. mais on s'en tape du double mètre con come ses pieds  
 
 
Lire la suite sur sport24.lefigaro.fr