Football (Coupe de France) : la fête gâchée à Creil

Voilà un mauvais coup pour un club qui, avec son président Abdelmalek Kismoune, avait tout mis en oeuvre pour une grande soirée de football. «C'était très bien organisé et il n'y avait eu aucun problème, glisse ce même témoin. Sur le terrain, les deux … 
 
 
Lire la suite sur leparisien.fr